Ordures ménagères

Sacs d'ordures ménagères

Collecte

Les ordures ménagères peuvent être collectées de deux manières, en fonction de la commune et de la zone concernée :

  • La collecte par apport volontaire : les habitants apportent eux-mêmes leurs déchets aux bacs gris de regroupement.

  • La collecte au porte à porte : les habitants présentent à la collecte devant chez eux leurs sacs noirs ou leurs bacs. La collecte en porte-à-porte se fait au minimum une fois tous les 15 jours et au maximum 3 fois par semaine selon les zones.


Traitement

L'Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND)

Alvéole de stockage des ordures ménagères

Les ordures ménagères sont stockées à l'ISDND de Chézy depuis 1991. Une Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux est un endroit où sont enfouis les déchets ménagers qui ne peuvent plus être valorisés (déchets ultimes). En France, 40 % des ordures ménagères sont aujourd'hui traitées selon ce procédé.


Comment fonctionne l'installation ?

L'ISDND répond à des exigences législatives (arrêté préfectoral d'exploitation en téléchargement) et environnementales strictes.

Les déchets sont stockés dans des casiers, ou alvéoles, creusés dans le sol. Le principe est le suivant : Un casier est creusé à 12m de profondeur sur un sol argileux (étanchéité naturelle), puis un système de protections (drains, bâches épaisses) est installé.

Compacteur

Les camions de collecte viennent déverser leur chargement dans l'alvéole en cours d'exploitation. Les déchets sont tassés à l'aide d'un compacteur à pieds de mouton (tracteur à grosses roues crantées). Régulièrement, des couches de compost et de sables de fonderie sont ajoutées afin d'éviter les envols et les odeurs.

Les déchets sont stockés jusqu'à 11m50 au-dessus du niveau du sol. Enfin, le casier est recouvert avec la terre argileuse extraite auparavant, puis du compost, afin de favoriser le retour de la végétation.


Lors de leur décomposition, les déchets dégagent du gaz (méthane) et des jus (lixiviats), qui vont être captés par les drains et traités :

  • Des analyses régulières sont pratiquées sur les lixiviats, avant de les envoyer en station d'épuration pour qu'ils soient traités.

  • Les gaz sont transformés en électricité, revendue à EDF.

Lagunes de traitement des eaux de ruissellement

Les eaux pluviales qui ruissellent sur le site sont également récupérées dans un fossé de ceinture. Elles sont laissées en décantation, analysées, puis filtrées, avant de rejoindre le milieu naturel ou les lixiviats, selon les résultats des analyses.


Le SICTOM Nord Allier a une obligation de suivi post-exploitation de 30 ans.


Qui gère l'ISDND ?

La société COVED a pour mission de gérer le fonctionnement de l'ISDND par délégation de service public (attribuée après mise en concurrence) depuis le mois d'août 2004. L'ISDND a obtenu la certification environnementale ISO 14001 en août 2004.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez :

  • COVED
  • 35, rue de Grillet - 03400 YZEURE
  • Tél : 04 70 20 91 03
  • Fax : 04 70 44 59 99